Scolaires

La richesse des collections du Musée du Touquet en fait un outil pédagogique particulièrement apprécié des enseignants.

Les visites pédagogiques sont ouvertes aux enfants à partir de 3 ans et s’appuient sur les collections permanentes et les expositions temporaires. Elles s’articulent autour d’une visite découverte de 45 minutes (accompagnée de jeux, expression corporelle ou malle pédagogique) puis d’un atelier d’expression plastique.

Nos équipes proposent également des projets d’actions personnalisées sur une année ou un trimestre (réalisation d’une exposition des travaux des élèves, travail autour d’un artiste, classes à PAC…).

 

Tarifs

2€ par enfant – gratuit pour les accompagnateurs

 

Contactez-nous pour plus de renseignements

Tél : 03.21.05.62.62

Mail 

Du 15 juin au 22 septembre au musée...

Pierre Marie Lejeune crée depuis 1983 un répertoire d’objets poétiques. Passionné par les écritures anciennes, il matérialise un alphabet imaginaire aux formes étonnantes.

A la fin des années 1990, son vocabulaire artistique s’affine pour devenir celui que l’on connaît aujourd’hui : un alphabet imaginaire mobilisant forme, matière et lumière.

Cet été, le Touquet-Paris-Plage vous invite à explorer son univers.

Douze sculptures monumentales investissent les parcs et jardins de la ville. Géométriques, aux lignes pures et aux faces miroitantes, elles s’imposent et se confondent avec l’environnement proche. Par jeux de lumières et de reflets, elles créent une interaction entre le public et le cadre alentour, et produisent un décalage visuel surprenant.

 

Au musée, une importante partie du travail de Pierre Marie Lejeune se dévoile. Une soixan-taine de dessins retracent différents projets. L’artiste se définit comme dessinateur, les sculptures étant l’aboutissement du processus de sa création.          Il élabore plusieurs dessins, maquettes, plans et aquarelles avant chaque réalisation.

Plus que de simples ébauches, ils sont conçus comme des oeuvres à part entière. Du dessin à la sculpture, l’exposition vous plonge au coeur d’une démarche artistique unique, ouvrant vers un nouvel imaginaire.

Les élèves pourront découvrir le processus de création de l’artiste, sa vision de ce qui nous entoure, son travail du dessin, l’épuration des formes, le choix des couleurs, le passage à la sculpture, la décision des matériaux, etc...

Dossier pédagogique.pdf
Document Adobe Acrobat 14.4 MB

Un musée, des collections

Cet été le Musée du Touquet-Paris-Plage

présente une nouvelle exposition au parcours inédit présentant, aux côtés des oeuvres phares de la collection, des créations rarement exposées.

Le parcours emmène le visiteur à la découverte des témoignages de la vie artistique du Touquet-Paris-Plage, étroitement liée à l’histoire et au développement de la station balnéaire.

A la fin du XIXe siècle, la lumière et le cadre naturel sauvage sont une source d’inspiration pour les artistes. Les peintres de « l’Ecole d’Etaples » et leurs oeuvres poétiques témoignent de l’attrait des artistes pour les lumières et les paysages de la « Côte d’Opale ». Puis, avec les années, la station devient ville

nouvelle et mondaine. Artistes, amateurs d’art et collectionneurs s’y côtoient. Le musée est alors créé en 1932 par Edouard Champion, éditeur parisien et grand amateur d’art.

Nommé conservateur du musée, il encourage ses amis artistes à faire don de leurs oeuvres personnelles pour enrichir la collection.

C’est ainsi que les oeuvres d’Henri le Sidaner, Isobel Rae ou encore Edouard Lévêque entrent dans l’inventaire du musée.

Après la seconde guerre mondiale le Touquet-Paris-Plage continue d’être un lieu de rencontre et d’émulation artistique. Reflet de la vie de la station, le musée se tourne lui aussi vers l’art moderne et contemporain.

Les oeuvres présentées offrent un regard sur les recherches picturales en France depuis les années cinquante, où abstraction et figuration se côtoient à la recherche de nouveaux moyens d’expression.

Au fil des salles le visiteur est également invité à découvrir une sélection de dessins de Pierre Marie Lejeune présentés en contre-point des collections, créant un dialogue nouveau et original.

Cet été la villa Way Side ouvre ses portes aux visiteurs curieux de découvrir la richesse et la diversité des oeuvres qu’elle abrite.

Dossier pédagogique.pdf
Document Adobe Acrobat 14.4 MB

Retour sur les projets

 

"S'ouvrir à l'art"

Dans une volonté d’ouverture de la culture à un public toujours plus large, le musée a lié en 2015 un partenariat avec l’Ecole Parentale des Enfants Autistes du Montreuillois (EPEAM). Pour cette année scolaire 2016-2017, il a pu compter sur le soutien financier du MACT et de la FRAM permettant l’intervention sur place d’Emmanuelle Roches artiste-plasticienne.

 

Retrouvez en images les meilleurs moments de ce projet.

 

Festival de l'arbre

 

Le musée sort de la villa....

Un arbre devait être abattu dans le jardin du musée... Pourquoi ne pas le récupérer pour le transformer en œuvre d’art éphémère ?

C’est le projet qui a été proposé par le service pédagogique du Musée aux élèves de CM1/CM2 du Groupe Scolaire des 4 saisons dans le cadre du festival de l’arbre 2016.

Après quelques recherches sur le « Land Art », cet art délocalisé, sans mur, qui prend le paysage comme scène, les élèves ont réfléchi à une installation réalisable à partir du tronc de l’arbre. L’idée de le transformer en crayon s’est alors imposée, le crayon étant l’outil de l’apprentissage par excellence autant pour l’enfant que pour l’artiste. 

Les élèves ont ensuite proposé un cahier des charges précis pour assurer une construction stable et sûre. Ils ont enfin apporté la touche finale en créant leurs propres couleurs à partir de pigments et en peignant la « mine » des crayons.

L’œuvre a été présenté mardi, le 22 novembre, au public. Elle est installée dans le parc des pins, près du Village Suisse.

 

Suivez-nous !

Facebook

Instagram

Newsletter