La parole est donnée à l'équipe du Musée pour partager avec vous un souvenir, une anecdote... L'occasion d'en savoir un peu plus sur les gens qui font vivre le Musée.

Marie

Marie, responsable du développement des publics nous livre ses impressions.

"Une des choses que je préfère au Musée, c'est profiter de son jardin. Dès que le temps le permet, nous sortons de l'atelier avec les enfants pour s'installer sur l'herbe et dessiner.

 

Autant dire qu'en ces temps de confinement retrouver ces photos m'a rendue un peu nostalgique. Promis, dès que nous le pourrons nous vous inviterons à venir profiter de notre beau jardin!"

Séverine

C'est au tour de Séverine, responsable de l'équipe d'accueil et de la régie financière, de nous parler de ce qu'elle aime particulièrement au Musée : les rencontres avec les artistes.

"Je suis arrivée au musée en 2010, pour sûr j’en ai vu passer des expositions et également croisé des artistes aux personnalités et genre artistique divers.

 

Bien que le musée soit composé de plusieurs services, nous avons l’occasion notamment lors de la préparation d’une exposition de nous unir pour que les visiteurs puissent découvrir un artiste et son travail dans les meilleures conditions. Cela nous amène à rencontrer l’artiste et à bénéficier d’une visite guidée bien particulière. Ce fut notamment le cas avec Gérard Guyomard qui nous a donné des explications croustillantes et coquines de ses œuvres."

Thomas

Thomas qui fait partie de l'équipe d'accueil et de surveillance, apprécie particulièrement les événements festifs comme les vernissages.

"Je suis arrivé au Musée en septembre 2015. J’apprécie cet endroit situé au milieu de la forêt, très intimiste.

Ce qui me plaît au Musée, ce sont les événements comme la Nuit des Musées, les Journées Européennes du Patrimoine et les vernissages d’exposition.

 

Un vernissage est le lancement d’une exposition pour plusieurs mois. C’est l’occasion d’une rencontre, d’une découverte entre un artiste (ou ses héritiers), et le public qui l’apprécie et le suit dans sa carrière artistique.

 

Le public est présent, très nombreux et est hâtif de découvrir les œuvres exposées."

Emilie

Emilie, médiatrice, se remémore l'événement "Musée Ô Jardin" de 2019 tourné vers la culture pop.

"Une des journées que j'ai le plus appréciée au musée fut le premier dimanche de mai 2019 avec l'évènement "Musée Ô jardin". Toute l'équipe était transformée en personnages de pop culture : Joker, Batgirl, Tintin, etc... tout le monde avait joué le jeu avec plaisir!

 

Et nous avions même pu exposer mes objets de collection "geek" en lien direct avec certaines oeuvres d' Hervé Di Rosa. La visite spéciale "Pop culture" avait eu un énorme succès et permis d'attirer un autre type de public pas forcément attiré par les musées.

 

Ce dimanche m'a permis de relier mes deux passions : l'art et la pop culture. Une excellente journée au Musée ! "

Virgile

A l'instar de Thomas, Virgile, chargé de communication, aime les événements festifs comme la Nuit des Musées.

"J’aime particulièrement les Nuits des Musées. Pendant ce grand rendez-vous l’ambiance est festive, les habitués croisent les personnes venant plus rarement. Une fois par an, c’est la nuit de tous les possibles dans les musées de France et d’Europe. Les propositions artistiques contribuent à ce succès : des concerts avec le duo Older Ground et Rosbeef ou le groupe Pastel Coast, un labo de gif avec le collectif B.I.C.H.E, des dégustations de cocktails créés par le Lycée Hôtelier du Touquet-Paris-Plage, ou encore des visites déguidées totalement improbables orchestrées par les artistes du CLEA du Montreuillois.

 

Reportée cette année au 14 novembre, j’espère qu’elle marquera le retour au partage et à la légèreté de vivre."

Yann

Yann, régisseur technique et agent d'accueil, partage avec nous un aspect méconnu de la vie du Musée

"Je suis arrivé à la fin de l'exposition de Speedy Graphito en 2017.
Et ce qui m'a marqué c'est l'envers du décor d'une exposition : le démontage et le montage.
Qui pourrait croire que derrière ces portes closes se cache une telle activité qui combine divers corps de métier. Sans parler des agents du musée qui deviennent de véritables couteaux suisses.
J'ai participé au démontage de cette exposition. D'abord un peu gauche j'ai rapidement pris le coup de main épaulé par mes collègues.
Ce fût mon premier démontage qui en appela bien d'autre ainsi que les montages d'exposition."

Suivez-nous !

Facebook

Instagram

Newsletter