L'équipe du Musée partage des idées pour créer chez vous, en famille! Dessin, peinture, collage...les ateliers demandent peu de matériel, juste quelques fournitures et vos dix doigts!

Par la fenêtre

Profitons de ce confinement pour dessiner ce que l'on voit de notre fenêtre en un seul trait!

 

Matériel : feuille, crayon de bois, crayons de couleur ou pastels

 

Étape 1 : se mettre à la fenêtre et observer le paysage

 

Étape 2 : sur une feuille blanche à l'aide d'un crayon de bois reproduire ce que vous voyez mais attention tout doit être fait d'un seul trait! Interdit de lever le crayon!

 

Étape 3 : à l'aide de craies ou crayons de couleur, commencer à colorer le ciel. On part du haut vers le bas du plus foncé au plus clair.

 

Étape 4 : même chose pour le sol.

 

Étape 5 : finir de remplir les détails de couleurs.


Poissons en bouteille

Matériel : bouteille d'eau plastique, peinture, ciseaux,pinceau, feuille blanche, feutre noir et colle en bâton

 

Étape 1 : récupère une bouteille plastique, retire l'étiquette et aplatis-là

 

Étape 2 : coupe la bouteille au 3/4 et fais une encoche vers le haut et une vers le bas pour faire apparaître la queue du poisson

 

Étape 3 : reforme un peu la bouteille et l'aide d'un pinceau applique la couleur à l'intérieur de la bouteille, de la tête jusqu'à la queue

 

Étape 4 : dans la feuille blanche coupe deux yeux ronds et dessine la pupille au feutre noir

 

Étape 5 : colle les yeux et voilà ton poisson a pris vie!

 

N'oublie pas de nous envoyer tes créations, nous les publierons!

 


Aquarium

Matériel : 2 feuilles blanches, gomme, taille crayon, crayon de bois, feutres, ciseaux

 

Étape 1 : dessine sur une feuille blanche un décor sous-marin rempli de poissons (de requins, de pieuvres et j'en passe)

 

Étape 2 : on passe à la couleur! Remplis le fond marin de belles couleurs

Laisse la feuille de côté.

 

Étape 3 : sur la seconde feuille blanche dessine la silhouette du poisson de ton choix, après tout c'est le 1er avril! (Tu peux même en coller dans le dos de tes parents 😝)

 

Étape 4 : attention on va se servir des ciseaux, demande à un adulte de t'aider si besoin, on évite les bobos! Découpe l'intérieur de la silhouette de ton poisson.

 

Étape 5 : reprends la première feuille (avec le fond marin) et glisse-là sous la deuxième.


Poisson-œuf

Matériel : boite à œufs, peinture, ciseaux, crayon de bois, ciseaux, ficelle ou ruban, colle

 

Étape 1 : découpe une boite à œufs en deux, garde les 2 parties

 

Étape 2 : prends le socle de la boite et fais un petit trou sur chaque partie (regarde la photo pour t'aider)

 

Étape 3 : découpe chaque morceau séparément. Cela deviendra le corps du poisson, rappelant les écailles.

 

Étape 4 : sur le couvercle de la boite dessine les yeux, la queue et les nageoires

 

Étape 5 : peins tous ces éléments de la couleur que tu souhaites (écailles, nageoires et la queue)

Peins les yeux en blanc avec pupille noire.

 

Étape 6 : découpe les yeux, les nageoires et la queue

 

Étape 7 : colle les yeux sur l'élément qui deviendra la tête, puis les nageoires sur un autre élément et enfin la queue sur un dernier élément

 

Étape 8 : coupe un long morceau de ficelle et fais un nœud au bout

 

Étape 9 : enfile tous les éléments sur la ficelle en commençant par la queue. Pour cela passes la ficelle dans le trou que tu as fait sur chaque élément. Fais un nœud entre chaque élément. Et bien sûr termine par la tête!

 

Et voila un joli poisson!

Vice versa à la Vasarely

Nous vous proposons un atelier inspiré de la série des zèbres de Victor Vasarely.

 

Matériel : feuille blanche Canson, crayon de bois, feutres

 

Étape 1 : dessinez sur une feuille blanche la silhouette d'un animal qui possède un motif comme le zèbre, la vache, le tigre, etc...

Astuce : vous pouvez imprimer une silhouette si le dessin n'est pas votre fort

 

Étape 2 : dessinez le motif de votre animal à l'intérieur de la silhouette

 

Étape 3 : prolongez les motifs en dehors de la silhouette et sur toute la feuille

 

Étape 4 : choisissez 2 couleurs correspondantes à votre animal

 

Étape 5 : coloriez l'intérieur de votre animal avec les couleurs choisies

 

Étape 6 : coloriez maintenant l'extérieur de l'animal mais attention : inversez les couleurs. Exemple : si vous faites un zèbre blanc à rayures noires, l'extérieur sera noir à rayures blanches

 

Étape 7 : ajoutez quelques détails et c'est fini!

Fleurs magiques de printemps

Matériel : feuille blanche Canson, crayon de bois, crayons de couleur, ciseaux, assiette, eau

 

Étape 1 : sur une feuille blanche dessinez des fleurs. Attention les pétales ne doivent pas être plus grands que le centre de la fleur!

 

Étape 2 : coloriez vos fleurs

 

Étape 3 : découpez-les, attention les doigts!

 

Étape 4 : repliez les pétales les uns après les autres sur toutes les fleurs

 

Étape 5 : remplissez d'eau une assiette creuse

 

Étape 6 : déposez délicatement les fleurs fermées sur l'eau

 

Étape 7 : regardez-les s'ouvrir lentement et s'épanouir

 

Petite astuce : vous pouvez laisser sécher les fleurs et ensuite les coller sur une feuille blanche et la transformer en joli jardin de printemps!

À l'arraché

Matériel : feuilles blanches type Canson, peinture à l'eau, pinceaux, colle en tube

 

Étape 1 : imaginez le sujet de votre dessin (la mer, la forêt, une maison, un animal...). Il doit être simple, sans trop de détail.

 

Étape 2 : remplissez une ou plusieurs feuilles blanches de peinture à l'eau, en utilisant les couleurs qui correspondent à votre sujet

 

Étape 3 : déchirez votre feuille en morceaux de différentes tailles

 

Étape 4 : collez les morceaux pour faire apparaître votre motif

 

C'est fini!

Petit thé à Gerberoy

Matériel : demi-feuille blanche Canson, peinture à l'eau, pastel, pinceaux, ciseaux, ficelle, coton, boîte à œufs, colle

 

Étape 1 : réalisez un décor coloré avec la peinture à l'eau et les pastels. Pensez à laisser de l'espace pour votre tasse.

 

Étape 2 : découpez la boîte à œufs pour obtenir une petite tasse et son anse.

 

Étape 3 : découpez, toujours dans la boîte mais dans le couvercle, la cuillère.

 

Étape 4 : peignez votre tasse, son anse et la cuillère

 

Étape 5 : coupez dans un petit bout de feuille un carré pour faire l'étiquette du sachet de thé, et un bout de ficelle.

 

Étape 6 : décorez l'étiquette à votre envie.

 

Étape 7 : collez l'étiquette à la ficelle, assemblez l'anse et la tasse, puis installez l'étiquette dans la tasse.

 

Étape 8 : collez votre tasse et la cuillère sur le fond que vous avez décoré

 

Étape 9 : arrachez un bout de coton, et étirez-le.

 

Étape 10 : collez votre coton au dessus de la tasse pour représenter la fumée de l'eau chaude.

 

Et voilà c'est l'heure du thé !

Autoportrait décalé

Étape 1 : dessinez sur une feuille blanche : des nez, des yeux, des bouches et tout ce qui compose un visage.

 

Étape 2 : faites en autant que vous le souhaitez, de tailles, de formes et de couleurs différentes.

 

Étape 3 : découpez le tout en laissant un bord blanc autour des différents éléments.

 

Étape 4 : à l'aide d'une lumière projetez votre ombre sur le sol, disposez les éléments du visage comme vous le souhaitez. S'il fait beau, profitez du soleil!

 

Étape 5 : prenez votre portrait décalé en photo.

 

Petite astuce : après votre séance photo collez vos éléments pour créer un drôle de portrait de famille!

 

N'oubliez pas de nous envoyer vos créations!

Champ de coquelicots

« Aujourd’hui petit tour à la campagne, dans le jardin peint par Marie Duhem où se trouve de magnifique parterres de fleurs, notamment de coquelicots. C’est la belle saison pour en voir pousser un peu partout. Alors pourquoi pas chez vous ?»

 

Matériel : feuilles Canson blanches, différentes craies couleurs rouges grasses, feutres, ciseaux

 

Étape 1 : sur l’une des deux feuilles faites des formes rondes rouges à la craie et remplissez-les

 

Étape 2 : découper ces formes à l’aide des ciseaux, rajouter les petits détails noirs au centre

 

Étape 3 : Chiffonnez les fleurs avec vos doigts

 

Étape 4 : Collez-les un peu partout sur la feuille

 

Étape 5 : tracer les tiges de vos coquelicots, vous pouvez même mettre des boutons

 

Étape 6 : ajoutez quelques détails, herbe, etc… Et voilà qu’éclos votre jardin champ de coquelicots !

Dessin magique

« Avec le soleil extérieur le monde reprend ses couleurs, tiens d’ailleurs, que diriez-vous d’un tour de magie ? un simple petit tour, ou du noir vient la couleur ? Rien de bien compliqué, et peu de matériel nécessaire. »

 

Matériel : deux feuilles Canson blanches, craies couleurs grasses, crayon de bois bien taillé

 

Étape 1 : sur l’une des deux feuilles appliquez la craie grasse comme vous le voulez, attention remplissez bien toute la feuille !

 

Étape 2 : venez appliquer la seconde feuille par-dessus la première et venez y dessiner des motifs, où même un dessin de votre choix

 

Étape 3 : soulevez la feuille

 

Étape 4 : retournez la feuille, et, surprise le motif s’est imprimé sur l’envers de la feuille, et s’est imprégné de la couleur !

Le photoshop des animaux

« Aujourd’hui on part dans le milieu animalier ! Les animaux ont une part importante dans l’art, ils ont une symbolique, ils racontent une histoire, mais ils ont toujours leur place sur le support. C’est tout naturellement qu’ils sont à l’honneur dans cet atelier un peu décalé qui donne le premier rôle à nos fidèles compagnons. »

 

Remerciement spécial pour nos amis à poils : Erin, Tweety et Lilith pour leur participation à cet atelier.

 

Matériel : Feuilles blanches, feutre noir, photographies d’animaux, ciseaux, colle

 

Étape 1 : Découpez la photo d’un animal de votre choix

 

Étape 2 : Placez-le sur votre feuille sans le coller

 

Étape 3 : dessinez le décor de votre choix où vous souhaitez faire apparaitre l’animal

 

Étape 4 : Repassez les traits en noir

 

Étape 5 : Collez votre photo

 

Étape 6 : Amusez-vous de voir votre compagnon dans des lieux, des situations insolites !

Roses éternelles

Dimanche dernier avait lieu la fête des mères. Ce jour-là ce sont des millions de roses qui sont vendues pour être offertes aux mamans. Il y aurait même dû y avoir la fête de la rose dans le village de Gerberoy, lieu de vie d’Henri Le Sidaner, peintre qui a fait ses marques sur la Côte d’Opale et dont le Musée possède plusieurs œuvres. Pourquoi la rose et Henri Le Sidaner ? Tout simplement car pour lui, elles sont telles des petites touches de couleurs dans notre paysage qu’est notre vie. Maintenant, à vous de créer votre propre jardin éternel.

 

Matériel : Ciseaux, journaux, vernis colle ou bâton de colle, piques à brochette ou branches séchées

 

Étape 1 : Découpez des pétales de rose, et des feuilles dans le papier journal

 

Étape 2 : Mettez de la colle sur le bout plat du pique à brochette ou de la branche

 

Étape 3 : Venez appliquer les pétales de la base

 

Étape 4 : Appliquez de la colle sur les autres pétales et les feuilles

 

Étape 5 : Disposez-les de manière à créer une rose, ainsi que les feuilles, et vous voici avec la plus belle des roses éternelles

 

Optionnel : Vous pouvez colorez, ou ajouter des paillettes à vos pétales et feuilles si vous le souhaitez

Le Musée, la nuit

Qui ne s’est jamais demandé ce qu’il pouvait bien se passer au musée quand les portes sont fermées. Est-ce que les tableaux, les sculptures prennent vie ? Est-ce que les fantômes en profitent pour visiter ? Tant de questions ! Et si nous mettions en lumière ce qu’il se passe dans ce lieu empli de trésor ? A vous d’imaginer ce qu’il se passe la nuit au musée !

 

Matériel : feuille blanche, noire, jaune, crayon gris, feutres, ciseaux, colle, attache parisienne

 

Étape 1 : dessinez sur la feuille blanche une lampe torche

 

Étape 2 : découpez la torche et collez-la sur le bord court, soit à gauche soit à droite de la feuille noire

 

Étape 3 : dessinez le faisceau de la lumière et découpez-le, mettez la feuille de cote

 

Étape 4 : dessinez sur la feuille jaune ce qui pourrait bien se passer dans le musée la nuit

 

Étape 5 : superposez les deux feuilles, la noire au-dessus, et faites passer l’attache parisienne, derrière la lampe torche, au travers des deux feuilles

 

Étape 6 : amusez-vous à découvrir grâce à la lampe ce qu’il se passe la nuit
au musée

 

En transparence

L’Art est une question de goût, mais pas que ! Les couleurs, la technique, etc… tout ça et plus encore rentre en compte dans l’art. D’ailleurs les techniques artistiques, ils en existent énormément dont certaines assez fantasque avec des outils particuliers. Testons en une ! à vos bougies !

 

Matériel : feuille blanche canson, bougie blanche, encres de couleurs, pinceaux

 

Étape 1 : prenez la bougie

 

Étape 2 : dessinez à l’aide de la bougie sur la feuille blanche, laissez libre court à votre imagination

 

Étape 3 : étalez les encres là où vous le souhaitez sur la feuille

 

Étape 4 : admirez votre dessin qui apparait grâce à l’encre

 

Passion portrait

Longtemps déconsidéré, il est devenu par la suite un moyen de faire transmettre les émotions, le caractère et les passions de la personne représentée. Que ce soit en peinture, en dessin, en photo, ou bien même en sculpture, aujourd’hui le portrait est un exercice à part entière auquel nous allons nous essayer aujourd’hui.

 

Matériels : feuilles cansons blanches, feutres noir, feutres de couleur, ciseaux, colle, magazines, ou feuilles imprimées

 

Étape 1 : Dessinez sur la feuille le contour de votre visage, ou d’une personne que vous connaissez bien à l’aide d’un feutre noir

 

Étape 2 : Ajoutez-y les différents éléments qui le compose : sourcils, yeux, oreilles, nez, bouche. Attention pas de cheveux !

 

Étape 3 : Tracez-le bas d’un chapeau de la forme que vous souhaitez

 

Étape 4 : Découpez dans des journaux, magazines des éléments, que vous apprécié ou qui vous correspondant, pour composer votre chapeau

 

Étape 5 : Disposez les éléments à votre guise

 

Étape 6 : Collez-les une fois le placement fini

 

Étape 7 : vous pouvez agrémenter votre visage d’accessoires dans ce que vous avez découpé : boucles d’oreilles, collier, lunettes, etc…

 

Étape 8 : Admirez votre portrait réalisé à l’image de ce que vous aimez

 

Paysages monochromes

Et si tout était bleu ? Ou si tout était rouge ? Ou jaune ? vous imaginez comment pourrait être le monde s’il n’était que d’une seule et même couleur ? Difficile de l’imaginer, alors pourquoi pas le dessiner ! en alternant matières et nuances, à vous de créer un monde en total monochromie à la couleur de votre choix.

 

Matériel : feuille Canson blanche, encre, feutres, crayons de couleurs, craies grasses

 

Étape 1 : Choisissez une seule couleur dans tout votre matériel, vous pouvez utiliser les différentes nuances

 

Étape 2 : choisissez un thème de paysage

 

Étape 3 : Dessinez ce paysage en alternant les différents matériaux

 

Étape 4 : Plongez dans ce paysage à la couleur unique

 

Dans le vent

Même si l’on connait bien les œuvres qui composent notre collection, il est toujours possible de les redécouvrir sous un nouvel angle. Voir même de les transformer complétement.

 

Avez-vous déjà vu un moulin à vent arborant « La Joconde de la Manche » de Chester Hayes, ou encore « Le ciel de Printemps » d’Henry Le Sidaner ? C’est l’occasion de vous-même les créer. Un petit tour sur nos collections mises en ligne et nous voilà lancé dans la créativité.

 

Matériel : feuille Canson blanche, crayon de bois, feutres, craies grasses, crayons de couleurs, colle, ciseaux, pique à brochette ou bout de bois assez grand.

 

Étape 1 : Pliez la feuille de manière à obtenir un carré, puis coupez la partie en trop

 

Étape 2 : Dépliez la feuille, maintenant carrée, et repliez afin d’obtenir les quatre traits de coupe

 

Étape 3 : Dessinez sur chaque triangle une œuvre de la collection du musée, vous pouvez les trouver ici → https://www.letouquet-musee.com/collections/

 

Étape 4 : Retournez la feuille, et coloriez selon votre goût

 

Étape 5 : Retournez une nouvelle fois la feuille

 

Étape 6 : Découpez sur les traits de plis jusqu’à environ 4 cm du centre du carré

 

Étape 7 : Repliez un des coins d’un des triangles jusqu’au centre, répétez cette action pour les trois autres triangles

 

Étape 8 : Découpez, coloriez et collez un rond au-dessus des quatre coins repliés

 

Étape 9 : Retournez le moulin et collez le support, bois ou pique à brochette dessus.

 

Étape 10 : Admirez vos coups de cœur des collections, et profitez d’un petit bout de Musée directement chez vous.

 

Au trait de l'horizon

Les traits, il y en a partout autour de nous, mais celui qui nous intéresse aujourd’hui, c’est celui de l’horizon. Il peut être droit, telle une mer calme. Il peut être ondulé, telles des collines. Ou même en dents de scie, telles de majestueuses montagnes.

Et en y regardant bien, en fait tout est en trait, et si on remplaçait la couleur par un trait?

 

Matériel : feuille Canson blanche, crayon de bois, gomme, feutres fins, feutres épais, crayons de couleur

 

Étape 1 : Pensez à un paysage de votre choix

 

Étape 2 : Tracez sur une feuille le trait d’horizon

 

Étape 3 : Dessinez les différents éléments qui le compose

 

Étape 4 : Tracez des traits aux feutres épais de manière à combler les blancs

 

Étape 5 : Alternez avec des traits de feutres fins

 

Étape 6 : Alternez avec des traits de crayons de couleur

 

Étape 7 : Remplissez votre paysage et ne laissez aucun élément neutre

 

Étape 8 : Admirez votre paysage paré de traits en tout genre

 

Cubes à histoire

Les histoires, on peut les raconter pour calmer, pour endormir, pour passionner, pour effrayer, pour apprendre.

 

D’ailleurs comment fait-on les histoires ? De qui ou de quoi parler ? Dur choix… Mais si c’était le hasard qui choisissait pour vous ? Lancez les dés et voyez la chance choisir pour vous le personnage, le lieu, et l’objet de la quête de votre histoire. Ne reste plus qu’à faire marcher votre imagination pour ficeler le tout !

 

Matériel : feuilles Canson blanches, crayon de bois, règle, ciseaux, colle, feutres, crayons de couleur

 

Étape 1 : dessinez le patron d’un cube, ou imprimez-le

 

Étape 2 : Faites-en deux de plus

 

Étape 3 : Dessinez sur les six faces de chaque cube, l’un sera le cube avec des personnages, le deuxième celui les lieux, et le troisième celui des objets

 

Étape 4 : Découpez-les trois cubes

 

Étape 5 : Pliez chaque partie

 

Étape 6 : puis collez les afin de leur donner la forme définitive de cube

 

Étape 7 : Lancez vos dés et laisser le hasard dicter l’histoire

 

Au fil de l'eau

La collection du Musée regorge de paysages tous plus beaux les un que les autres. certains abstraits, d'autre au fusain, représentant la côte, Le Touquet-Paris-Plage et bien d'autres lieux encore...

 

Tous sont réalisés avec une technique propre à leur artiste. Il existe autant de paysages que de manières de les faire. Essayez-vous aujourd'hui au feutre rehaussé d'une pointe... d'eau!

 

Matériel : feuilles Canson blanches, feutres, pinceau, eau

 

Étape 1 : Dessinez à l'aide des feutres un paysage

 

Étape 2 : Veillez à ne faire que des traits, surtout ne coloriez pas

 

Étape 3 : Mouillez le pinceau

 

Étape 4 : Passez le pinceau humide sur le trait de feutre

 

Étape 5 : Transformez votre dessin en feutre en véritable aquarelle!

Laisse goûter

Pinceaux plat, langue de chat, rond, à retouche, éventail, en poils naturels, en fibres synthétiques, à rechampir, à aquarelle, etc… tellement d’outils possibles à utiliser! Mais qui a dit que l’on devait forcément poser les pinceaux sur la toile pour peindre ? Il suffit de le tremper dans la couleur et le laisser s’exprimer dans les airs.

 

Petit conseil pratique : allez à l’extérieur pour réaliser cet atelier pour éviter de repeindre tout votre intérieur.

 

Matériel : feuilles Canson blanches et noires, peintures gouaches, pots, eau, pinceaux, blouse

 

Étape 1 : Installez une feuille de Canson noire ou blanche à l’extérieur, et enfilez votre blouse, ou protection

 

Étape 2 : Mélangez différentes peintures de couleur et de l’eau (1 dose de peinture pour 1 et demi d’eau) dans les pots

 

Étape 3 : Trempez le pinceau dans une des couleurs

 

Étape 4 : Testez différentes techniques : Laissez-le goutter, Tapotez dessus, Secouez-le, etc…

 

Étape 5 : Refaites les gestes autant de fois que vous le voulez et avec autant de couleurs que possible

 

Étape 6 : Laissez sécher

 

Étape 7 : Amusez-vous à en faire autant que vous le souhaitez et laissez le geste s’allier à la couleur pour s’exprimer librement sur le papier

 

D'une abstraction à l'autre

Des peintures rupestres au street art, en passant par les sculptures antiques et les tableaux de beaux-arts classiques : l’Art est en évolution perpétuelle. Aujourd’hui, et pour clôturer la session atelier de cet été, penchons-nous sur l’art de retirer et transformer les choses : L’abstraction.

 Vous avez d’un côté l’abstraction géométrique, qui fait la part belle aux formes en tout genre, et de l’autre l’abstraction lyrique, qui permet à la couleur de se libérer par le geste. Et si nous transformions un simple portrait classique en véritable œuvre abstraite ? C’est parti !

 

Matériels : Feuille Canson, règle, gabarits (pour les plus jeunes), crayon de bois, feutres, craies grasses, crayons de couleurs.

 

Étape 1 : Prenez la feuille en format portrait

 

Étape 2 : Tracez une droite séparant la feuille en deux d’un coin à un autre

 

Étape 3 : Notez abstraction géométrique sur la première partie, puis abstraction lyrique sur la seconde

 

Étape 4 : Tracez au crayon de bois des formes géométriques dans la première partie de manière à créer un visage

 

Étape 5 : Pensez à la personne que vous tentez de représenter et notamment son caractère, si cette personne est joyeuse prenez des couleurs vive tels que le jaune, par exemple

 

Étape 6 : Laissez votre esprit et l’image de la personne, guider l’outil que vous aurez choisis sur la deuxième partie de la feuille

 

Étape 7 : revenez sur la partie géométrique est passé au coloriage

 

Étape 8 : Admirez votre portrait mélangeant forme géométrique et liberté du mouvement.