Historique

Le Musée du Touquet-Paris-Plage fut inauguré le 9 juillet 1932.

Edouard Champion avec le Maharadjah de Kapurthala
Edouard Champion(à gauche) avec le Maharadjah de Kapurthala devant la piscine du Touquet-Paris-Plage

Le Musée du Touquet-Paris-Plage est inauguré le 9 juillet 1932. D’abord installé à l’Hôtel de Ville, il voit le jour grâce à l’action de la Société Académique et des donateurs et prêteurs des œuvres d’art. Mené à bien par Edouard Champion, adjoint au maire qui en devient le premier conservateur, il porte aujourd’hui son nom.

A l’origine, le musée comprenait deux parties. La première retraçait toute l’histoire de la cité au moyen de photos, cartes postales, plans, affiches et la seconde se composait de peintures, aquarelles, gravures consacrées aux peintres de l’Ecole d’Etaples.

Le musée s’enrichit progressivement de dons et de dépôts. Le 3 septembre 1937, Madame veuve Bernier fait don de 28 peintures de son époux. Dans le même temps, Henri le Sidaner, membre de l’Institut et président de l’Académie des Beaux Arts, offre 12 tableaux dont cinq de sa composition. Edouard Champion, décédé le 28 février 1938, lègue à la ville sa collection de portraits dédicacés.

Pendant la seconde Guerre Mondiale, les collections sont cachées derrière un faux mur dans le sous-sol de l’Hôtel de Ville. Celui-ci est endommagé et il faut attendre 1963 pour que le musée ouvre à nouveau ses portes.

En 1989, le musée s’installe dans un lieu à sa mesure, la villa Way Side construite en 1925 par l’architecte Henri Léon Bloch. Sous la direction de Jean Couppé-Jacquart et dans le cadre du SIVOM, le musée s’installe dans ses nouveaux locaux où est, en 1991, présentée une nouvelle collection dédiée à la création contemporaine.